Parrainage

lundi, septembre 25, 2006

Un franc succès (ironie)

Je constate ce matin que ce blog est de plus en plus populaire : avec près de 250 visiteurs par semaine, nous avons atteint un nouveau sommet (je vous rassure dans le décompte, j'ai enlevé mon adresse IP, ce qui fait que je ne suis pas comptabilisé). Merci à tous de vos visites (une bonne part, avouons-le, provient de Google)

Nous avions pris le soin de faire un ramdam de ouf avec une annonce dans la newsletter de l'AAESCP-EAP, des annonces sur ce blog, des presssions psychologiques sur nos amis les plus proches, afin de rassembler le plus de monde possible pour la journée Portes Ouvertes d'ESCP-EAP Running. Eh bien, grâce à ce large ratissage, nous avons tout de même été capable d'attirer ... une personne !

Merci donc à Daniel Adams, jeune coureur allemand de première année à ESCP-EAP, de s'être joint à nous dimanche matin pour une course autour du Lac du Bois de Boulogne.
Le jeune Daniel a été, je pense, ébloui par le dynamisme et l'allant de notre jeune association sportive. A la suite d'une douleur au talon, Olivier était obligé de nous abandonner au bout de 20 mètres. Heureusement, restait Vincent et moi-même. Vincent pas au plus fort de sa forme nous laissait à l'issue du premier tour de lac (2.3 km). Restait mon humble personne, qui après une sortie un peu longue samedi, souffrait de douleurs au genou. Je devais renoncer après le 2ème tour.
J'espère que ces péripéties ne feront pas renoncer Daniel. ;-)

Rassurez-vous nous ne prenons pas ombrage de cet échec relatif (tout de même une personne), nous savons que notre cause a de nombreux sympathisants à défaut d'avoir des participants.

Quelques réflexions sur notre utilité :
  • Nous le savons les coureurs, anciens ou étudiants à l'ESCP-EAP, sont toujours prêts à participer occasionnellement à ce genre d'entraînement. 
  • L'horaire d'entraînement est par ailleurs un peu contraignant : trop tôt pour les plus jeunes qui rentrent tardivement d'une nuit agitée, trop tard pour les jeunes parents qui doivent légalement s'occuper de leur progéniture. Peut-être faut-il à nouveau réfléchir à ces entraînements...
  • D'autre part, ESCP-EAP Running, c'est aussi une façon plutôt simple pour les organisateurs de ce modeste groupe sportif, de se motiver dans leur propre pratique de la course à pied, et si cette organisation permet de temps à autre de rallier à leur cause de nouveaux pratiquants ou des personnes qui souhaitent s'y remettre, à la bonne heure!
  • La faible fréquentation des dimanches matins ne doit pas pour autant nous faire baisser les bras : le projet "5 Campus, 5 Marathons" portés par Christophe est plein d'avenir et suscite l'enthousiasme de nos interlocuteurs.
  • Les T-shirts rouges ESCP-EAP Running sont très bien pour courir et se faire remarquer;
Voilà, donc en gros, pour synthétiser : un peu déçu, mais pas vraiment.
N'hésitez pas à réagir dans les commentaires.

6 commentaires:

Olivier M. a dit…

... n'empèche que les 20m, je les ai courru à la même vitesse que vous !

Je crois que j'ai choppé une talonnette il y a 10 jours. Quelqu'un a des conseils? Edouard B; m 'a preté des semelles en silicon : pour l'instant, son soutien psychologique est plus efficace que ses prothèses.

Bon, en tt cas bravo Daniel. J'espère à très vite, en grand nombre.

DocThib a dit…

Très intéressant, ce billet. Et pas seulement pour l'humour. Allez, j'y vais de ma petite couche : c'est pas mal, une nouvelle recrue à chaque dimanche où on court ensemble, ça fait, euh, 2 recrues par an HAHAHA !
Nan, c'est pas vrai.
Hier, je faisais une brocante toute la journée, couché à 5h du matin (pour préparer la brocante, et puis, heu, y avait une soirée avant...)

Quelques idées, issues du contenu du billet :
- il y a un wiki pour le projet "5 marathons sur 5 campus" :
http://5campus5courses.pbwiki.com/
- la question de l'horaire se re-pose régulièrement
- le principal problème (qui n'en est pas un) est que l'internaute (toi, moi) lit beaucoup, mais commente peu. Donc on a du mal à connaître "les tendances du marché"
- cela n'enlève rien à l'intérêt de la démarche. Même si on a peu de retours sous forme de commentaires, le nombre des visites prouve bien que des sympathisants viennent, voire reviennent. Le problème qui pourra se poser à terme sera celui de la démotivation des organisateurs (Christian, Olivier) face à ce silence.
- idée pour le prochain dimanche : publier un compte (sous forme de commentaires) du nombre de personnes. "Et hop, Claire sera aussi parmi nous ! Nous serons donc 37 !"
Allez, chaud les gards, on y croit !

Christian a dit…

Bonne idée l'idée du compteur pour chaque dimanche. Mon billet était plus sur la participation que le nombre de commentaires sur le blog. Ceci dit sur ce sujet, les commentaires ne sont pas hyper user friendly sur Blogger.

Sinon, j'ai eu un appel ce matin d'un nouveau coureur qui court depuis longtemps le dimanche matin ! (c'était avant qu'il ne lise la note ?).

Christophe : très drôle le taux de recrutement.

FGrellier a dit…

Salut tous,
Perso, mes courses d'entraînement je les fais aussi le dimanche, mais plutôt aux buttes Chaumont, où la boucle est plus petite, mais bien variée (c'est peut-être aussi parce que c'est pas loin de chez moi???).
Quid de proposer des rendez-vous sur des sites différents (Bois de Vincennes, Tuileries, Quais de Seine fermés le dimanche, autres...)?
Quant à l'horaire, je ne te cacherai pas, Christian, que vu la soirée de samedi et le nombre de caipirinhas framboise que je me suis envoyées, j'aurais été bien en peine d'y aller avant 13h... (mais je suis quand même sorti 1h30, certes non sans mal!).
Bon courage à tous,
François

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Anonyme a dit…

NSU - 4efer, 5210 - rulez